Coronavirus: l’Allemagne dépasse les 40.000 morts, le pire reste à venir selon Merkel

Par

Le nombre total de décès provoqués par le coronavirus en Allemagne a franchi dimanche le seuil des 40.000, a annoncé l’institut de veille sanitaire Robert Koch (RKI), et la chancelière Angela Merkel a prévenu que les prochaines semaines seront « la phase la plus dure de la pandémie ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le nombre total de décès provoqués par le coronavirus en Allemagne a franchi dimanche le seuil des 40.000, a annoncé l’institut de veille sanitaire Robert Koch (RKI), et la chancelière Angela Merkel a prévenu que les prochaines semaines seront « la phase la plus dure de la pandémie ».