A Grasse, un détenu meurt après avoir incendié son matelas

Par

Un détenu est décédé samedi à la prison de Grasse (Alpes-Maritimes) après avoir, selon les premières constatations des surveillants, mis volontairement le feu à son matelas et inhalé des fumées, a-t-on appris dimanche de source policière.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un détenu est décédé samedi à la prison de Grasse (Alpes-Maritimes) après avoir, selon les premières constatations des surveillants, mis volontairement le feu à son matelas et inhalé des fumées, a-t-on appris dimanche de source policière.