Familles de jihadistes: la CEDH va examiner pour la première fois une requête contre la France

Par

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a pour la première fois accepté d’examiner une requête déposée contre la France pour son refus de rapatrier une famille de jihadistes, a-t-on appris lundi auprès de l’institution judiciaire du Conseil de l’Europe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a pour la première fois accepté d’examiner une requête déposée contre la France pour son refus de rapatrier une famille de jihadistes, a-t-on appris lundi auprès de l’institution judiciaire du Conseil de l’Europe.