Fin de vie: un sédatif bientôt disponible pour les soins palliatifs à domicile

Par

Le midazolam, un puissant sédatif jusqu’ici réservé à un usage hospitalier, sera disponible d’ici quatre mois dans les pharmacies de ville pour les « médecins qui prennent en charge des patients en fin de vie à leur domicile », a annoncé lundi le ministère de la Santé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le midazolam, un puissant sédatif jusqu’ici réservé à un usage hospitalier, sera disponible d’ici quatre mois dans les pharmacies de ville pour les « médecins qui prennent en charge des patients en fin de vie à leur domicile », a annoncé lundi le ministère de la Santé.