Guinée: Alpha Condé laisse la porte ouverte à une candidature pour un 3e mandat

Par

Le président guinéen Alpha Condé à laissé lundi la porte ouverte à une candidature pour un troisième mandat et défendu la tenue le 1er mars d’un référendum constitutionnel, dénoncé comme une manoeuvre, estimant qu’il n’y avait « rien de plus démocratique ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président guinéen Alpha Condé à laissé lundi la porte ouverte à une candidature pour un troisième mandat et défendu la tenue le 1er mars d’un référendum constitutionnel, dénoncé comme une manoeuvre, estimant qu’il n’y avait « rien de plus démocratique ».