Sous pression, l’UE doit muscler sa production de vaccins (von der Leyen)

Par

« Trop optimiste » sur les livraisons de vaccins anti-Covid, l’UE veut muscler la production de masse pour mieux préparer les Vingt-Sept à la propagation des nouveaux variants, a affirmé mercredi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Trop optimiste » sur les livraisons de vaccins anti-Covid, l’UE veut muscler la production de masse pour mieux préparer les Vingt-Sept à la propagation des nouveaux variants, a affirmé mercredi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.