Royaume-Uni: Remaniement au sein du Labour après une déroute électorale

Par

Keir Starmer, le chef du Labour, principal parti d’opposition au Royaume-Uni, a annoncé dimanche un remaniement de son « cabinet fantôme », tentant de redonner un nouveau souffle au parti après des résultats décevants aux élections locales de jeudi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Keir Starmer, le chef du Labour, principal parti d’opposition au Royaume-Uni, a annoncé dimanche un remaniement de son « cabinet fantôme », tentant de redonner un nouveau souffle au parti après des résultats décevants aux élections locales de jeudi.