Cuba rejette l’« ingérence » d’une résolution du Parlement européen

Par

Cuba a rejeté jeudi la « fausseté et l’ingérence » d’une résolution approuvée par le Parlement européen qui condamne « l’existence de prisonniers politiques » et critique l’accord de dialogue entre l’île et l’Union européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cuba a rejeté jeudi la « fausseté et l’ingérence » d’une résolution approuvée par le Parlement européen qui condamne « l’existence de prisonniers politiques » et critique l’accord de dialogue entre l’île et l’Union européenne.