Burkina: opposition et majorité contre le report des législatives

Par

La majorité présidentielle et l’opposition du Burkina se sont dits vendredi défavorables au report d’un an des législatives, recommandé par le Parlement en raison des attaques jihadistes qui minent le pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La majorité présidentielle et l’opposition du Burkina se sont dits vendredi défavorables au report d’un an des législatives, recommandé par le Parlement en raison des attaques jihadistes qui minent le pays.