Chauffeur agressé: « la justice punira les auteurs de ce crime abject » (Castex)

Par

Le premier ministre Jean Castex a salué vendredi la mémoire du chauffeur de bus « lâchement agressé » dimanche à Bayonne, en assurant que « la justice punira les auteurs de ce crime abject ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le premier ministre Jean Castex a salué vendredi la mémoire du chauffeur de bus « lâchement agressé » dimanche à Bayonne, en assurant que « la justice punira les auteurs de ce crime abject ».