L’UE « s’oppose fermement » à la reprise des exécutions fédérales aux USA

Par

L’Union européenne « s’oppose fermement » à la décision des Etats-Unis de reprendre les exécutions fédérales après 17 ans d’interruption, a indiqué vendredi un porte-parole de la diplomatie européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Union européenne « s’oppose fermement » à la décision des Etats-Unis de reprendre les exécutions fédérales après 17 ans d’interruption, a indiqué vendredi un porte-parole de la diplomatie européenne.