General Electric: les plans sociaux d’« aubaine » ne sont « pas acceptables », dit Le Maire

Par

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a dénoncé jeudi les plans sociaux « d’aubaine » annoncés ou envisagés par certaines entreprises, citant l’exemple de l’américain General Electric qui prévoit de restructurer certaines activités en Europe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a dénoncé jeudi les plans sociaux « d’aubaine » annoncés ou envisagés par certaines entreprises, citant l’exemple de l’américain General Electric qui prévoit de restructurer certaines activités en Europe.