Khashoggi: Trump s’est vanté d’avoir « sauvé la peau » du prince héritier saoudien

Par

Donald Trump s’est vanté d’avoir « sauvé la peau » du prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane, accusé par le Congrès américain d’être responsable de l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, selon de nouveaux extraits des entretiens accordés par le président des Etats-Unis à Bob Woodward.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Donald Trump s’est vanté d’avoir « sauvé la peau » du prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane, accusé par le Congrès américain d’être responsable de l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, selon de nouveaux extraits des entretiens accordés par le président des Etats-Unis à Bob Woodward.