La corrida en procès à Bayonne, à l’initiative de la SPA

Par

La Société protectrice des animaux (SPA) a plaidé jeudi pour « l’abolition de la corrida »devant le tribunal correctionnel de Bayonne , en citant à comparaître pour cruauté la municipalité, les arènes, un torero, dans le cadre d’une nouvelle offensive judiciaire visant plusieurs villes à tradition tauromachique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Société protectrice des animaux (SPA) a plaidé jeudi pour « l’abolition de la corrida »devant le tribunal correctionnel de Bayonne , en citant à comparaître pour cruauté la municipalité, les arènes, un torero, dans le cadre d’une nouvelle offensive judiciaire visant plusieurs villes à tradition tauromachique.