La Norvège place un suspect de l’attentat de la rue des Rosiers en détention

Par

Dans l’attente d’une décision sur une extradition vers la France à laquelle il s’oppose, la justice norvégienne a placé jeudi en détention provisoire un suspect de l’attentat de la rue des Rosiers qui a fait six morts en 1982 à Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans l’attente d’une décision sur une extradition vers la France à laquelle il s’oppose, la justice norvégienne a placé jeudi en détention provisoire un suspect de l’attentat de la rue des Rosiers qui a fait six morts en 1982 à Paris.