Les Pays-Bas proposent d’accueillir cent migrants de Moria (gouvernement)

Par

Les Pays-Bas ont proposé d’accueillir une centaine de migrants, pour moitié mineurs, parmi les milliers qui se retrouvent sans abri après l’incendie du camp de Moria, en Grèce, a annoncé le gouvernement néerlandais jeudi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les Pays-Bas ont proposé d’accueillir une centaine de migrants, pour moitié mineurs, parmi les milliers qui se retrouvent sans abri après l’incendie du camp de Moria, en Grèce, a annoncé le gouvernement néerlandais jeudi.