Mariage avorté avec Tiffany: LVMH va saisir à son tour la justice américaine

Par

Le géant du luxe LVMH va saisir la justice américaine contre le joaillier Tiffany, qu’il accuse de « mauvaise foi » et dont il pointe « les mauvais résultats » financiers, au lendemain de la suspension de leur opération de rapprochement record à 16,2 milliards de dollars.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le géant du luxe LVMH va saisir la justice américaine contre le joaillier Tiffany, qu’il accuse de « mauvaise foi » et dont il pointe « les mauvais résultats » financiers, au lendemain de la suspension de leur opération de rapprochement record à 16,2 milliards de dollars.