Projet de Total en Afrique de l’Est: « risques majeurs » pour les populations et l’environnement

Par

Quelque 12.000 familles menacées d’expropriation, des écosystèmes en danger: le méga-projet pétrolier mené par le groupe français Total en Ouganda et en Tanzanie comporte des « risques majeurs », ont alerté jeudi des ONG internationales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quelque 12.000 familles menacées d’expropriation, des écosystèmes en danger: le méga-projet pétrolier mené par le groupe français Total en Ouganda et en Tanzanie comporte des « risques majeurs », ont alerté jeudi des ONG internationales.