Merkel pour une taxe sur les transactions d'actions

Par
Angela Merkel a accueilli favorablement mardi la proposition de son ministre des Finances, Olaf Scholz, de créer une taxe sur les transactions financières tout en jugeant qu'un tel instrument ne pouvait s'appliquer qu'aux actions et pas aux autres types de titres ou d'instruments financiers, ont dit des sources.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - Angela Merkel a accueilli favorablement mardi la proposition de son ministre des Finances, Olaf Scholz, de créer une taxe sur les transactions financières tout en jugeant qu'un tel instrument ne pouvait s'appliquer qu'aux actions et pas aux autres types de titres ou d'instruments financiers, ont dit des sources.