Poutine redoute un nouveau Srebrenica dans l'est de l'Ukraine

Par
Les deux régions de l'est de l'Ukraine aux mains des séparatistes prorusses pourraient être le théâtre d'un nouveau Srebrenica si Kiev récupère le contrôle total de la frontière avec la Russie, a estimé mardi Vladimir Poutine, évoquant le massacre commis en 1995 dans cette ville de Bosnie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - Les deux régions de l'est de l'Ukraine aux mains des séparatistes prorusses pourraient être le théâtre d'un nouveau Srebrenica si Kiev récupère le contrôle total de la frontière avec la Russie, a estimé mardi Vladimir Poutine, évoquant le massacre commis en 1995 dans cette ville de Bosnie.