Jihadistes détenus en Syrie: la ministre française de la Justice ne "voit pas d'autre solution" que leur rapatriement

Par

La ministre française de la Justice, Nicole Belloubet, déclare samedi au journal Libération qu'elle ne voit désormais "pas d'autre solution" que de rapatrier en France les jihadistes français actuellement détenus par les Kurdes en Syrie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La ministre française de la Justice, Nicole Belloubet, déclare samedi au journal Libération qu'elle ne voit désormais "pas d'autre solution" que de rapatrier en France les jihadistes français actuellement détenus par les Kurdes en Syrie.