Centrafrique: deux attaques rebelles repoussées, selon l’ONU

Par

Deux nouvelles attaques menées durant le week-end en Centrafrique contre des villes éloignées de Bangui ont été repoussées au terme de violents combats contre les rebelles passés à l’offensive pour perturber la présidentielle de fin décembre, a affirmé lundi la force de l’ONU.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux nouvelles attaques menées durant le week-end en Centrafrique contre des villes éloignées de Bangui ont été repoussées au terme de violents combats contre les rebelles passés à l’offensive pour perturber la présidentielle de fin décembre, a affirmé lundi la force de l’ONU.