Houthis classés « terroristes »: l’ONU dénonce des « répercussions humanitaires et politiques »

Par

L’ONU estime que la décision des Etats-Unis de classer comme « terroristes » les rebelles Houthis au Yémen « est susceptible d’avoir de graves répercussions humanitaires et politiques », a affirmé lundi son porte-parole, Stéphane Dujarric.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’ONU estime que la décision des Etats-Unis de classer comme « terroristes » les rebelles Houthis au Yémen « est susceptible d’avoir de graves répercussions humanitaires et politiques », a affirmé lundi son porte-parole, Stéphane Dujarric.