Kirghizstan: l’OSCE critique une élection présidentielle sans « conditions équitables »

Par

L’élection présidentielle qui a vu dimanche la large victoire du candidat populiste Sadyr Japarov au Kirghizstan manquait de « conditions équitables » pour ses participants, ont affirmé lundi les observateurs de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’élection présidentielle qui a vu dimanche la large victoire du candidat populiste Sadyr Japarov au Kirghizstan manquait de « conditions équitables » pour ses participants, ont affirmé lundi les observateurs de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).