La mission en Chine ne cherche pas « un coupable »

Par

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a assuré lundi que sa mission d’enquête sur les origines de la pandémie, attendue cette semaine en Chine, n’avait pas pour but de trouver « un coupable ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a assuré lundi que sa mission d’enquête sur les origines de la pandémie, attendue cette semaine en Chine, n’avait pas pour but de trouver « un coupable ».