Présidentielle au Niger: l’opposition appelle à une coalition face au candidat du pouvoir

Par

L’opposition nigérienne a appelé dimanche les candidats qualifiés pour le second tour de la présidentielle prévu le 21 février à se rallier à l’ex-président Mahamane Ousmane, arrivé deuxième, face à Mohamed Bazoum, le candidat du pouvoir arrivé en tête.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’opposition nigérienne a appelé dimanche les candidats qualifiés pour le second tour de la présidentielle prévu le 21 février à se rallier à l’ex-président Mahamane Ousmane, arrivé deuxième, face à Mohamed Bazoum, le candidat du pouvoir arrivé en tête.