Burkina/présidentielle: début de l’inscription des électeurs, malgré les violences

Par

L’inscription des électeurs pour les élections présidentielle couplées aux législatives, prévues en novembre 2020 au Burkina Faso, a débuté, a annoncé mardi la Commission électorale, dans un contexte de violences qui ont fait plus d’un demi-million de déplacés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’inscription des électeurs pour les élections présidentielle couplées aux législatives, prévues en novembre 2020 au Burkina Faso, a débuté, a annoncé mardi la Commission électorale, dans un contexte de violences qui ont fait plus d’un demi-million de déplacés.