Chinois inculpés aux USA: Pékin dit ne s’être « jamais livré » au cyberespionnage

Par

Pékin a assuré mardi ne s’être « jamais livré » au cyberespionnage, après l’inculpation la veille aux Etats-Unis de quatre militaires chinois pour le gigantesque piratage en 2017 de données personnelles de l’agence de crédit Equifax.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pékin a assuré mardi ne s’être « jamais livré » au cyberespionnage, après l’inculpation la veille aux Etats-Unis de quatre militaires chinois pour le gigantesque piratage en 2017 de données personnelles de l’agence de crédit Equifax.