Données collectées par les compteurs Linky: Engie et EDF mis en demeure par la Cnil

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Cnil, gendarme français de la protection des données, a annoncé mardi avoir mis en demeure les groupes d’énergie EDF et Engie, leur donnant trois mois pour mettre en conformité la manière dont ils gèrent la collecte des informations personnelles des consommateurs par les compteurs communicants Linky.