Incendie Notre-Dame de Paris: « pas d’élément nouveau » accréditant la piste criminelle (procureur)

Par

Le procureur de Paris Rémy Heitz a relevé mardi qu’il n’y avait « pas d’élément nouveau » accréditant l’hypothèse criminelle dans l’enquête sur l’incendie de Notre-Dame de Paris, ajoutant que certaines zones de l’édifice restaient encore aujourd’hui « inaccessibles ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le procureur de Paris Rémy Heitz a relevé mardi qu’il n’y avait « pas d’élément nouveau » accréditant l’hypothèse criminelle dans l’enquête sur l’incendie de Notre-Dame de Paris, ajoutant que certaines zones de l’édifice restaient encore aujourd’hui « inaccessibles ».