Pneus crevés et mosquée vandalisée dans un village arabe israélien

Par

Les pneus de plus d’une centaine de voitures ont été crevés et une mosquée la cible de graffitis racistes dans un village arabe du nord d’Israël, a indiqué mardi la police israélienne qui soupçonne des extrémistes juifs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les pneus de plus d’une centaine de voitures ont été crevés et une mosquée la cible de graffitis racistes dans un village arabe du nord d’Israël, a indiqué mardi la police israélienne qui soupçonne des extrémistes juifs.