Taxes Trump: les viticulteurs français réclament un fonds de compensation

Par

Les viticulteurs français, qui ont vu leurs ventes s’effondrer aux Etats-Unis depuis l’imposition d’une taxe américaine de 25% sur certains vins, se retournent vers l’Etat et vers Airbus pour demander un fonds de compensation destiné à les soutenir.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les viticulteurs français, qui ont vu leurs ventes s’effondrer aux Etats-Unis depuis l’imposition d’une taxe américaine de 25% sur certains vins, se retournent vers l’Etat et vers Airbus pour demander un fonds de compensation destiné à les soutenir.