France: le « musée-mémorial » du terrorisme sera à Suresnes, près de Paris

Par

Le président français Emmanuel Macron a choisi Suresnes, dans la banlieue ouest de Paris, pour site du premier musée-mémorial du terrorisme, dont la première pierre pourrait être posée en mars 2022.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président français Emmanuel Macron a choisi Suresnes, dans la banlieue ouest de Paris, pour site du premier musée-mémorial du terrorisme, dont la première pierre pourrait être posée en mars 2022.