Enlèvement de Mia: l’ex-militaire mis en examen pour association de malfaiteurs

Par

Nouveaux développements dans l’enquête sur l’enlèvement de la petite Mia: l’ex-militaire interpellé mardi dans les Hautes-Pyrénées a été mis en examen vendredi soir, alors que la justice française s’interroge sur l’implication de Rémy Daillet, soupçonné d’avoir contribué à l’enlèvement de la fillette, dans une autre affaire de soustraction d’enfants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nouveaux développements dans l’enquête sur l’enlèvement de la petite Mia: l’ex-militaire interpellé mardi dans les Hautes-Pyrénées a été mis en examen vendredi soir, alors que la justice française s’interroge sur l’implication de Rémy Daillet, soupçonné d’avoir contribué à l’enlèvement de la fillette, dans une autre affaire de soustraction d’enfants.