Coronavirus en France: le gouvernement hausse le ton face au risque de reprise épidémique

Par

Extension de l’obligation du port du masque à l’extérieur et interdiction des rassemblements de plus de 5.000 personnes prolongée jusqu’au 30 octobre: le premier ministre français Jean Castex a durci le ton mardi, face à une « situation épidémiologique (qui) évolue dans le mauvais sens ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Extension de l’obligation du port du masque à l’extérieur et interdiction des rassemblements de plus de 5.000 personnes prolongée jusqu’au 30 octobre: le premier ministre français Jean Castex a durci le ton mardi, face à une « situation épidémiologique (qui) évolue dans le mauvais sens ».