Campagne contre Netflix taxé de sexualiser des enfants avec le film « Mignonnes »

Par

Des milliers d’internautes ont appelé jeudi, via les réseaux sociaux, à boycotter Netflix, accusé d’avoir mis en ligne le film français « Mignonnes », qui sexualise, selon eux, les enfants héroïnes de ce long métrage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des milliers d’internautes ont appelé jeudi, via les réseaux sociaux, à boycotter Netflix, accusé d’avoir mis en ligne le film français « Mignonnes », qui sexualise, selon eux, les enfants héroïnes de ce long métrage.