Manifestations: chaque tir de LBD soumis à l’accord d’un « superviseur » (Darmanin)

Par

Gérald Darmanin a annoncé vendredi que chaque tir de LBD lors de manifestations serait désormais soumis à l’accord d’un « superviseur » et qu’une nouvelle grenade à main de désencerclement (GMD), censée être moins dangereuse, serait utilisée dès samedi, date de nouvelles mobilisations de « gilets jaunes ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Gérald Darmanin a annoncé vendredi que chaque tir de LBD lors de manifestations serait désormais soumis à l’accord d’un « superviseur » et qu’une nouvelle grenade à main de désencerclement (GMD), censée être moins dangereuse, serait utilisée dès samedi, date de nouvelles mobilisations de « gilets jaunes ».