Massacres en Ituri: l’ONU avance un bilan provisoire moins élevé

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les Nations unies en République démocratique du Congo ont avancé vendredi un bilan provisoire moins élevé des deux massacres en Ituri (nord-est) que celui des autorités congolaises qui ont parlé de 58 victimes.