Procès Charlie: « si on a peur, ils ont gagné », estiment des proches de victimes

Par

Plusieurs proches de victimes de l’attaque jihadiste contre Charlie Hebdo ont appelé vendredi à ne « pas avoir avoir peur » face à la menace terroriste, jugeant nécessaire au procès des attentats de janvier 2015 de « se battre pour la liberté ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Plusieurs proches de victimes de l’attaque jihadiste contre Charlie Hebdo ont appelé vendredi à ne « pas avoir avoir peur » face à la menace terroriste, jugeant nécessaire au procès des attentats de janvier 2015 de « se battre pour la liberté ».