Hongrie: Orban accusé de manipuler à nouveau le système électoral

Par

Le gouvernement hongrois a déposé un projet de loi obligeant l’opposition à présenter un candidat dans près de la moitié des circonscriptions pour pouvoir déposer une liste au niveau national, l’opposition dénonçant mercredi une manoeuvre visant à l’affaiblir.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement hongrois a déposé un projet de loi obligeant l’opposition à présenter un candidat dans près de la moitié des circonscriptions pour pouvoir déposer une liste au niveau national, l’opposition dénonçant mercredi une manoeuvre visant à l’affaiblir.