Canada: frayeur et colère après une fausse alerte dans une centrale nucléaire

Par

La province canadienne de l'Ontario a présenté ses excuses et ouvert une enquête après qu'un message d'alerte signalant un "incident" dans une importante centrale nucléaire proche de Toronto a été envoyé "par erreur" dimanche aux riverains.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La province canadienne de l'Ontario a présenté ses excuses et ouvert une enquête après qu'un message d'alerte signalant un "incident" dans une importante centrale nucléaire proche de Toronto a été envoyé "par erreur" dimanche aux riverains.