Libye: après Haftar, ses rivaux du GNA acceptent le cessez-le-feu

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Gouvernement d'union nationale (GNA) a accepté dimanche l'appel à un cessez-le-feu en Libye lancé par Moscou et Ankara, quelques heures après l'annonce par leur rival, le maréchal Khalifa Haftar, de la cessation des hostilités.