Malte: M. Abela promet l'Etat de droit et une bonne gouvernance "après la tempête" autour de Muscat

Par

Ee futur Premier ministre de Malte, Robert Abela, a reconnu "des erreurs" et a promis de "renforcer l'Etat de droit" dimanche, tout en prônant un travail "dans la continuité" de son prédécesseur Joseph Muscat, "après la tempête" autour de l'enquête sur le meurtre d'une journaliste.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ee futur Premier ministre de Malte, Robert Abela, a reconnu "des erreurs" et a promis de "renforcer l'Etat de droit" dimanche, tout en prônant un travail "dans la continuité" de son prédécesseur Joseph Muscat, "après la tempête" autour de l'enquête sur le meurtre d'une journaliste.