Représailles du 8 janvier: l'Iran n'a pas cherché à "tuer des soldats" américains en Irak

Par

Le chef des Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique iranienne, a déclaré dimanche que l'objectif des frappes du 8 janvier contre des cibles américaines en Irak n'était pas de "tuer des soldats ennemis".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chef des Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique iranienne, a déclaré dimanche que l'objectif des frappes du 8 janvier contre des cibles américaines en Irak n'était pas de "tuer des soldats ennemis".