Représailles du 8 janvier: l'Iran n'a pas cherché à "tuer des soldats" américains en Irak

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chef des Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique iranienne, a déclaré dimanche que l'objectif des frappes du 8 janvier contre des cibles américaines en Irak n'était pas de "tuer des soldats ennemis".