Al-Qaïda: l’Iran renvoie à Pompeo ses accusations

Par

Le chef de la diplomatie iranienne a répondu mardi par un tweet aux accusations de son homologue américain Mike Pompeo selon lesquelles l’Iran serait la « nouvelle base » d’Al-Qaïda, en renvoyant les Etats-Unis à leurs liens avec l’Arabie saoudite notamment.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chef de la diplomatie iranienne a répondu mardi par un tweet aux accusations de son homologue américain Mike Pompeo selon lesquelles l’Iran serait la « nouvelle base » d’Al-Qaïda, en renvoyant les Etats-Unis à leurs liens avec l’Arabie saoudite notamment.