Délit d’écocide: pas une très bonne idée (PDG Saint-Gobain)

Par

La création d’un délit d’écocide n’est « pas (...) une très bonne idée », a estimé mardi le PDG du groupe Saint-Gobain, Pierre-André de Chalendar, qui se méfie de « la judiciarisation de l’économie ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La création d’un délit d’écocide n’est « pas (...) une très bonne idée », a estimé mardi le PDG du groupe Saint-Gobain, Pierre-André de Chalendar, qui se méfie de « la judiciarisation de l’économie ».