Face aux critiques, le préfet du Nord défend le traitement des migrants sur le littoral

Par

Le préfet du nord, Michel Lalande, a défendu mardi la politique en vigueur d’évacuations et de « mises à l’abri » des migrants affluant sur le littoral pour tenter de gagner le Royaume-Uni, après un réquisitoire d’élus sur les conditions « indignes » infligées à ces exilés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le préfet du nord, Michel Lalande, a défendu mardi la politique en vigueur d’évacuations et de « mises à l’abri » des migrants affluant sur le littoral pour tenter de gagner le Royaume-Uni, après un réquisitoire d’élus sur les conditions « indignes » infligées à ces exilés.