Londres dénonce la « barbarie » des autorités chinoises contre les Ouïghours

Par

Le chef de la diplomatie britannique, Dominic Raab, a dénoncé mardi la « barbarie » des autorités chinoises envers les Ouïghours, annonçant des mesures pour interdire les échanges de marchandises liées au travail forcé de cette minorité musulmane dans la région du Xinjiang.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chef de la diplomatie britannique, Dominic Raab, a dénoncé mardi la « barbarie » des autorités chinoises envers les Ouïghours, annonçant des mesures pour interdire les échanges de marchandises liées au travail forcé de cette minorité musulmane dans la région du Xinjiang.