Mike Pompeo accuse l’Iran d’être la « nouvelle base » d’Al-Qaïda

Par

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a accusé mardi l’Iran d’être la « nouvelle base » du réseau jihadiste Al-Qaïda, « pire » que l’Afghanistan au moment des attentats du 11 septembre 2001.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a accusé mardi l’Iran d’être la « nouvelle base » du réseau jihadiste Al-Qaïda, « pire » que l’Afghanistan au moment des attentats du 11 septembre 2001.